Accordez-moi, Seigneur, ce vin qui est aussi nécessaire que votre précieux sang. Ce vin, sans quoi, tout ici bas est laid et maussade, ce vin qui rend la vie acceptable, et tolérables les foutus contemporains que vous m'avez données.
Léon Bloy

Ce blog se base sur les travaux de Joseph Bollery. Nous tenons à remercier tout particulièrement Emile Van Balberghe qui nous apporte très souvent de très nombreuses précisions et de très précieuses informations, notamment par ses travaux.

La Méduse-Astruc

La Méduse-Astruc
S.L., S.D. (1875)

Source : BnF via Gallica

Description :
Plaquette In-4
1 feuillet blanc, 17 pages de texte, 1 page blanche et 2 feuillets blancs
Porte au bas de la dernière page, à côté de la signature : « 22, rue Rousselet. - Août-septembre 1875 »
Texte autographié. Couverture ou cartonnage muet.
Tirage à très petit nombre. Sans prix d'émission.

Source :
Laquerrière et Bollery, Biblio-iconographie de Léon Bloy (1)

Sujet :
Poème en prose inspiré par le buste de Barbey d'Aurévilly par le sculpteur Zacharie Astruc. Bloy estimait que le buste avait des yeux de méduse.

Manuscrits :
  • Exemplaire avec corrections autographes de Barbey d'Aurévilly, aujourd'hui au Musée des Lettres et Manuscrits : 12p In-8
    Vente Beaussant-Lefèvre, 13 novembre 2009, n°58
  • Exemplaire avec un "Avis préalable" destiné aux lecteurs du Mercure : 13p In-8
    Vente Beaussant-Lefèvre, 13 novembre 2009, n°89
Exemplaires connus :
Bollery ne connaissait que les trois premiers exemplaires. Nous donnons la liste des propriétaires connus et des passages en ventes connus. La liste est tirée du Bulletin des études bloyennes (n°7-8, janv.-avr. 1900, p.9 et suiv.), liste établie par Michel Arveiller et Eric Walbecq. :
  1. Barbey d'Aurévilly ; René Martineau ; Vente Boisgirard, 8 décembre 1986 ; Musée Barbey d'Aurévilly
    A notre bien-aimé Sagittaire Jules Barbey d'Aurévilly
  2. Mademoiselle Louise Read ; Joseph Bollery ; BM La Rochelle (fonds Bollery)
    sans dédicace
  3. Gabriel Hanotaux ; BnF (visible sur Gallica)
    Offert à mon ami Gabriel Hanotaux
    Cet exemplaire comporte donc bien une dédicace, contrairement à ce que dit Arveiller
  4. Ernest Hello ; Vente Beaussant-Lefèvre, 13 novembre 2009, n°59 ; Aristophil (convention Coraly's) : feuillet autographe d'envoi, cartonnage bleu
    À MONSIEUR HELLO, le porphyrogénète du Génie, de la sainte Misère & de l'Impopularité. Souvenir de joie & de tristesse...
  5. madame Astruc ; Vente Laurin-Guilloux, 29 octobre 1992 ; Vente Artcurial, 23 mai 2005, n°178 : dédicace à l'encre rouge, couverture souple recouverte de papier marbré, dos toile beige.
    A Madame Astruc
  6. Antoine Blanc de Saint-Bonnet
  7. Auguste Daussin (de Dinant) : connu par une lettre de Bloy à Daussin
  8. Zacharie Astruc : connu par la lettre de remerciements
  9. Victor Lalotte
  10. Michel Ménard : connu par la lettre de remerciements
  11. Turbaux : connu par la lettre de remerciements
  12. Paul Bourget (?)
Arveiller mentionne ensuite toute une liste de personnes ayant vraisemblablement reçu un exemplaire, sans en avoir de preuves. Il est donc difficile pour le moment de savoir le nombre d'exemplaire total.

Rééditions :
  • Mercure de France, numéro d'octobre 1902
  • La Méduse-Astruc (inédit) avec les commentaires inédits. Paris, F. Bernouard, 1947. Volume 23 des œuvres complètes
  • In : Les diaboliques. Club des libraires de France, 1954.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire