Accordez-moi, Seigneur, ce vin qui est aussi nécessaire que votre précieux sang. Ce vin, sans quoi, tout ici bas est laid et maussade, ce vin qui rend la vie acceptable, et tolérables les foutus contemporains que vous m'avez données.
Léon Bloy

Ce blog se base sur les travaux de Joseph Bollery. Nous tenons à remercier tout particulièrement Emile Van Balberghe qui nous apporte très souvent de très nombreuses précisions et de très précieuses informations.

Lettre à Paul Bourget

Lettre à Paul Bourget
S.l., s.d. (1929), imprimé sous le manteau et ne se vend nulle part.


Description :
plaquette in-8
1 feuillet (titre), 5 pp., 1 pp. blanche. Texte manuscrit reproduit en lithographie
Tirage : 200 exemplaires non numérotés, non mis dans le commerce

Source :
Laquerrière et Bollery, Biblio-iconographie de Léon Bloy (57)



Remarques :
Lettre écrite le 7 août 1877 au "Triste Bourget". Il s'agit de la reproduction d'une copie par Bollery.

Sujet :
Il y attaque Jean Richepin.
Citation : "Edel m'ennuie, Richepin m'ennuie, Balzac m'ennuie, Michel-Ange ne m'intéresse plus"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire