Accordez-moi, Seigneur, ce vin qui est aussi nécessaire que votre précieux sang. Ce vin, sans quoi, tout ici bas est laid et maussade, ce vin qui rend la vie acceptable, et tolérables les foutus contemporains que vous m'avez données.
Léon Bloy

Ce blog se base sur les travaux de Joseph Bollery. Nous tenons à remercier tout particulièrement Emile Van Balberghe qui nous apporte très souvent de très nombreuses précisions et de très précieuses informations.

Le Désespéré relié par Henry Mériot

Nous avions présenté un exemplaire de La Femme Pauvre relié par Mériot, relieur de Bloy. Il y a quelques jours, un autre exemplaire, ici du Désespéré, a été vendu sur internet. Nous recopions ci-dessous sa description :

Léon Bloy : Le désespéré, Paris chez nouvelle librairie Soirat 1886. Édition originale.
1 volume in-12, reliure en plein maroquin havane, avec une bande de maroquin bleu marine en encadrement et une grande croix de maroquin noir au centre sur le premier plat, plus un semis de fleurons dorés. Second plat avec un travail de filets dorés en encadrement et fleurons dorés en écoinçons. Dos à nerfs orné de fleurons à froid, auteur titre et date dorés. Tête dorée, couverture conservée. Reliure signée Mériot.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire